Mont Saint Michel

ou

Mont Poulard ?

 

Nous sommes allés, Marie-Anne et moi, passer fin septembre, quelques jours en Basse Normandie au pied du Mont Saint Michel. A chaque fois, la magie opère et cette merveille  porte bien son nom.

Nous avons pu rejoindre Tombelaine à pied en visitant les sables mouvants et le lit du Couesnon et découvrir par la même la face cachée du Mont Saint Michel, celle qu'on voit rarement sur las cartes postales

 

DSC_0238

 

beaucoup de choses ont changé depuis notre dernier séjour en juin 2011. En effet, aujourd'hui, plus question de rejoindre le Mont en voiture ou à moto. Il faut se garer sur un parking dont la gestion est assurée par Véolia et s'acquitter de la modique somme de 8,50 € ou 3,50 pour les motos. Pour cette somme vous avez le droit de vous rendre à pied jusqu'à l'arrêt des navettes gratuites près du centre commercial de La Caserne, situé à 800 m du dit parking.  Ces navette vous emmèneront jusqu'à 500 m du Mont.

 

DSC_0245

 

Il parait que l'utilisation des navettes est plus écologiques sauf, que ces navettes sont dotées de moteur diesel.

Une fois sur place libre à chacun de visiter la partie gratuite du Mont (si,si !) ou de payer pour visiter l'abbaye ou les quatres musées. Vos pourrez vous désaltérer dans les différents bars, acheter des souvenirs dans les nombreux magasins ou déguster la célèbre ar...aque de l'omelette de la mère Poulard.

On nous a dit que sur le Mont, tout est Poulard. La famille possède 95 % des établissements commerciaux du Mont et quand vous saurez que le maire de la commune est de la même famille vous aurez tout compris.

Bien sûr, les commerçants ont remarqué une baisse de leur activité en raison de l'accessibilité au Mont. En effet, le fait d'être obligé de faire 1300 mètres à pied surtout pour les personnes âgées ou les handicapés, ne donne pas envie de se charger de paquets.

On nous a dit que la famille Poulard aurait pensé à tout.... Si les navettes ne partent pas du parking c'est pour vous obliger à traverser un centre commercial avec boutiques et  restaurants  appartenant à qui, je vous le demande !!! ???

Certaines communautés se sont émues de cette situation ainsi,  il paraîtrait que la région Bretagne qui participe au financement du désensablement du Mont Saint Michel aurait menacé de retirer ses billes si la situation n'évoluait pas. Il y a un projet de navette partant du parking..... oui mais là, ce sera 12 €  et tout ça dans les poches de Véolia.

Du coup, nous n'avons pas mangé d'omelettes, ni acheté ou consommé quoique ce soit sur le Mont Saint Michel. Ras le bol des monopoles et du Rackett.

 

Autre arnaque : les prés salés autour du Mont Saint Michel, servent de pâture à des moutons qui produisent une viande succulente au goût très particulier. Une foultitude de restaurants vous proposent à des prix salés, eux aussi, de la viande de mouton de pré salé. Méfiez vous, vérifiez bien sur la carte que la mention " viande de mouton de pré salé du Mt St Michel - A.O.C." figure bien sinon,  vous allez manger du mouton de Nouvelle Zélande, il est aussi bon mais nettement moins cher à l'achat que l'original... C'est un peu comme la saucisse d'âne corse, les ânes ce sont ceux qui y croient.

 

Voilà. Il n'en demeure pas moins que le Mont Saint Michel est superbe, qu'il serait idiot de mourir sans avoir fait une balade sur les sables qui entourent la merveille et qu'il y a alentour, plein de belles choses à découvrir.

 

DSC_0448